Mon île en poésie.

Bonjour zot tout.

Pendant mes instants perdus depuis bientôt une année , je gribouille sur mon blog . Ecrire pour me retrouver. Qu’importe les fautes . Ecrire pour subsister . Qu’importe les fausses notes. C’est ” ma thérapie par l’écriture”. Et ça me fait un bien fou. Et vous savez dans la vie il y a des hauts et des bas… Pour faire face aux aléas de l’existence chacun sa thérapie. “Pakapab lé mor san essayé” : qui tente rien na rien.

Aujourd’hui mon île en poésie …

Mon île m’inspire.

Ravive aussi des souvenirs.

De la nature qui s’éveille .

Du vert au rouge vermeil.

Des paysages,

du nord au sud sauvage.

D’un délice rougail saucisse,

au plat de achard.

D’un petit verre de Marie Brizard,

au sandwich bouchon gratiné.

Des belles nuits étoilées

au murmure de l’océan.

D’un bon séga entrainant

aux magnifiques flamboyants.

Mon île brille.

Mon île scintille .

Tout simplement.

typique pain bouchon gratiné .
un magnifique coucher de soleil à la plage de la souris Chaude

Bois de Nèfles.

Il existe un coin , beau tranquille. Pas bien loin de la ville. Le long des sentiers la nature se dévoile. Bois de camphre, corbeille d’or. Les araignées tissent leur toile. Dans ce pittoresque décor , l’endormi ne se presse pas, le moineau aussi , l’ananas au soleil mûrit. Il existe un coin, beau et si tranquille . Pas bien loin de la ville.. Le village ou je suis née.

Bois de Nèfles Ste Clotilde, avec une jolie vue sur le Pic Adam

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *