Comment s’initier au Moringue?

  • Le Moringue ou encore « batay kréol ».
  • Un art martial. Patrimoine culturel de l’île de la Réunion. En 1996 devient une discipline  sportive (par le ministère de la jeunesse et des sports. 
  • Son origine:
  • Le Moringue est née au  18 ème siècle grâce auesclaves . Tout d’abord pratiqué en secret dans les plantations de café et de cannes à sucre.  De toute évidence une manière d’oublier leurs conditions de vie . Il faut reconnaître qu’à l’époque le code noir réglait l’existence des esclaves. Pour commencer  la « batay kréol devient populaire en 1848 après l’abolition de l’esclavage. Pour finalement  devenir  rare puis  disparaître lorsque la Réunion se transforme en département Français. En revanche  renaît  dans les années 80. A juste titre,  remis à l’honneur par Jean René Drainaza, un champion de boxe française Réunionnais.
  • Le temps « lontan »:
  • A l’époque ces combattants sont vêtus simplement d’un pantalon court. Ces duels sont expéditifs, extraordinaires et agressifs. En fait entre les coups de pieds, les coups de tête… Tout était là pour mettre au sol le challenger.
  • En revanche aujourd’hui le Moringue est un peu moins violent que dans le temps « lontan ». Un art de combat mixant sport ,danse, musique et acrobaties. C’est la raison pour laquelle on le compare à la Capoeira Brésilienne. Se pratique en salle ou en plein air.
  • Le combat se déroule en: 3 étapes.
  • Au rythme des tambours.
  • En  premier lieu dans un cercle un rituel , une séquence pour impressionner l’adversaire .
  • Ensuite débute le combat.
  • Pour conclure par une démonstration d’acrobaties.
  • Je vous invite à découvrir une vidéo « l’art martial Réunionnais expliqué aux enfants ». Aussi aux adultes . En  toute simplicité, pour ne pas oublier notre culture, un hommage à nos ancêtres. Il faut souligner que dans l’île on peut trouver des écoles et un comité  de Moringue. Un art qui séduit de plus en plus les filles .
  • Pour finir une autre vidéo de démonstration .

Comment réussir un bon pique-nique Réunionnais ?

Le pique-nique dominical une tradition à l’île de la Réunion. A découvrir en famille, entre amis un moment convivial agrémenté d’un repas typique créole.

Les indispensables :

  • Les marmites ( pour cuisiner sur place au feu de bois comme dans le temps « lontan ». )
  • Les glacières
  • Les bâches
  • Le choix du lieu ,prévoir d’arriver tôt pour avoir la meilleure place.

La Réunion compte de nombreux sites de pique-nique. Bien agencées avec kiosques, emplacement pour faire du feu de bois, robinets, toilettes. Le sud sauvage avec le célèbre puits Arabe, La plage de l’ermitage pour pique-niquer sous les filaos,  à Ste Suzanne la cascade  Niagara, la cascade du chien à Bras Panon. Et la route du volcan ou vous ferez une escale sensationnelle  sur la lune. Des endroits paradisiaques dans les hauts et dans les bas. Tout pour apprécier un ptit ambiance péi. Et vous ? Etes-vous plutôt  mer ou montagne ?

Cascade du chien ( accès depuis Bras -Panon )

Comment prendre une pause zen ?

Après une longue journée de boulot. (La mienne en EHPAD , entre les soins , répondre aux sonnettes .Au bout de 10 heures de labeur  ma  pause zen du soir est devenu  indispensable .

Ma pause zen du soir : mon petit guide

Un tapis de sol , un parfum d’ambiance ( le jasmin j’affectionne particulièrement ) ,une musique zen genre bruit de  la pluie , ou de la nature.  Après  quelques  étirements au sol en douceur. S’installer en tailleur , respirer lentement et méditer en pleine conscience . Et  Laissez  vous emporter par le son de la musique .

Cet instant de relaxation permet d’évacuer les tensions de la journée , apporte le calme et la détente .

Comment savourer des litchis?

Un fruit exotique riche en vitamines A,B,C , qui se déguste nature (Sa  chair  est juteuse et sucrée ).Et aussi dans diverses recettes savoureuses : en salade de fruits, en glace, en mousse, en  buche , sans oublié un bon  rhum arrangé  litchis.

Les fêtes de fin d’année approchent à grand pas , pendant que les vitrines se parent de mille feux, les litchis illuminent le paysage Réunionnais . Et les étales des marchés.Pour le plaisir des yeux et des papilles .

Comment découvrir la nature autrement ?

Pour les adeptes de la sylvothérapie (ou bain de forêt ) »Enlacer un arbre , ressentir son énergie et son pouvoir apaisant « .Mon île regorge d’une grande diversité de forêts.

Forêt de Bélouve , de l’étang Salé, du Tévelave , de Bébour ,la forêt du grand brûlé ,  et bien d’autres encore .

Une astuce simple et pas cher

Pour éviter le blues .La vitamine verte : les bienfaits de la nature sur notre moral.

Une longue balade au coeur de la nature: permet de voir la vie en couleur ,  d’ avoir des pensées positives , et d’être bien.

Mon regard se promène , sans gène .Tandis que mes pas me mènent au coeur d’un paysage zen. Alors a quoi ça sert de courir à perdre haleine .Il suffit de peu pour être sereine .Juste une pure bouffée d’oxygène .

Et la lumière fut

Zoom sur le Dipavali ( fête de la  lumière ) Une célébration religieuse d’origine Hindoue . Un évènement célébré par la communauté Tamoule De l’ile de la Réunion . L’occasion de découvrir les plats typiques, les pâtisseries. Et d’admirer les divers spectacles tout en couleurs .