Beignets banane de l’île de la Réunion.

Bonjour zot tout.

Bientôt la fin des vacances .. Bon, je vais pas vous parler des fameuses résolutions de la rentrée . Mais plutôt d’une gourmandise typique de mon île : des beignets banane. Une recette de ma grande soeur en direct de la Réunion. ( Le net c’est top on garde le lien avec la famille ).

Des beignets extra ! Facile à faire . Hum.. ça lé bon .. Un parfum d’enfance , ça lé dou.

Les ingrédients pour réaliser les beignets banane.

3 bananes , 1/2 jus de citron , un peu d’eau , 125 g de farine, 1 oeuf, 1 sachet de levure, 2 cuillères à soupe de sucre, un peu de rhum.

Préparation de la pâte.

Ecrasez les bananes avec le jus de citron ( pour pas noircir) plus un peu d’eau. Ajoutez la farine tout en mélangeant , puis mettre la levure, l’oeuf, le sucre et le rhum. Il faut que la pâte ne soit pas trop liquide n’y trop épaisse. Chauffez l’huile dans une poêle . Formez les beignets à l’aide d’une grosse cuillère. Faîtes cuire les beignets dans l’huile bien chaude. Laissez dorer des deux côtés. Ensuite disposez les dans une assiette avec du papier absorbant. Saupoudrez de sucre glace . C’est prêt .

4 bonnes raisons de manger du chouchou.

Bonjour zot tout.

J’ai eu une photo insolite un chouchou en forme de coeur,

surprenant ! Je le partage avec vous aujourd’hui. Comme on le dit à la Réunion un chouchou la cour. Sa forme habituelle semblable plutôt à une grosse poire biscornue.

La nature est belle non !

Le chouchou vous connaissez ? C’est un légume exotique . Sur mon île de la Réunion on le nomme chouchou, aux Antilles cristophine, en France chayotte. Le chouchou est roi dans la cuisine Réunionnaise . Emblème du cirque de Salazie, a sa fête chaque année : l’incontournable “fête du chouchou”.

Le chouchou chouchoute notre santé. Découvrez au moins 4 bonnes raisons de mettre se légume dans vos menus.

1- Le chouchou est peu calorique .

2-Riche en eau.

3- En fibres.

4- En vitamines C.

De même qu’en cuivre, potassium et magnésium.

Un légume idéal pour une cuisine diététique et équilibrée. De plus s’accommode de différentes manières, cru, cuit,farci, en gratin, en confiture, en gâteau….C’est sans aucun doute un trésor culinaire. Surtout rien ne se perd , ses tiges se sont le fameux” brèdes chouchou”.

Un ptit clin d’oeil à mon enfance …Le chouchou j’adorais le déguster bouilli au feu de bois . C’était un moment agréable en famille autour du feu .

Un proverbe Réunionnais pour finir . Goni vide y tient pas debout : un homme au ventre vide n’ a pas de force.

le chouchou néna aussi sa chanson …un bon séga bien de chez nous .
l’émission faut pas rêver dans le cirque de Salazie sur le chouchou

Recette anti-gaspi : confiture d’épluchures de pastèque.

Bonjour zot tout.

J’ai testé une recette facile , économique avec du goût en plus : une confiture d’épluchures de pastèque. Donc moins de déchets , de plus c’est une seconde vie pour les restes. J’ai opté aujourd’hui pour une succulente recette ant-gaspi qui enchante en tout cas mes matins .

Alors ne gâchez plus une miette ! Cuisinez maison et anti-gaspi .

Confiture d’épluchures de pastèque.

Il faut des épluchures de pastèque : moi j’avais 700g environ. 400 g de sucre spécial confiture ( j’évite de mettre trop de sucre ). 1 demi jus de citron . Un peu de cannelle en poudre…pour changer de la vanille .

Préparation. Avant tout coupez votre pastèque en grosses tranches. Ensuite ôtez la peau , récupérez la partie verte de l’intérieur. Coupez en petits morceaux. Cuire dans un peu d’eau les morceaux de pastèque à couvercle ouvert pendant une demi-heure environ.( Il faut que les morceaux sont bien tendres ) . Puis ajoutez le jus de citron , le sucre, la cannelle. Cuire 40 minutes en tournant de temps en temps.. C ‘est prêt …

Un délice …Et c’est la pleine saison des pastèques. Un fruit d’été plein de bienfaits.

Je vais terminer par un beau proverbe créole . “Bon kari y fé danm’vié marmite” ( c’est dans les vieilles marmites qu’on fait la bonne cuisine ).

Pause spirituelle La Salette St Leu île de la Réunion.

Bonjour zot tout.

En septembre , on prend une pause spirituelle : le pèlerinage de la Salette à St Leu , le 19 septembre 2019. Un événement surtout à ne pas manquer si vous êtes sur l’île de la Réunion.

Pour moi comme pour tous les Réunionnais d’ailleurs la Salette est une étape incontournable en passant par ST Leu ( Jolie station balnéaire le long de la côte ouest de l’île ).

J’adore cette petite chapelle nichée en haut de la colline , avec une vue imprenable sur la ville. Un lieu propice pour une halte spirituelle.

Ti pa, ti pa n’arrivé.

A chaque fois , avant de s’attaquer aux escaliers qui mènent à l’église ( 14 stations dans le chemins de croix), j’achète un bouquet de fleurs . Vous trouverez devant le site des marchands de souvenirs, de fleurs , de friandises….

Le rituel religieux consiste à monter les marches qui conduisent à la chapelle, un chemin de croix que certains effectuent à genoux. A genoux moi ! pas cap ! Chapeau à ceux qui le font .

A mi-parcours je reste jamais indifférente face à la magnifique statue de Notre Dame de la Salette qui pleure sous sa tonnelle de fleurs. Epoustouflant aussi de voir toutes ces plaques de remerciements derrière .

Puis la petite chapelle se dévoile enfin dans toute sa simplicité . Etre juste là dans l’instant . Ce décor splendide est une invitation au recueillement . Me plonge toujours dans un moment de sérénité , de paix. Et l’occasion de me renouer à la prière. Une pause spirituelle même courte qui toutefois fait du bien.

Ce qui touche le coeur se grave à jamais dans la mémoire (Voltaire).

Avant de redescendre , je n’oublie jamais de me rafraîchir à la fontaine . La aussi un geste à mes yeux important ( même sacré).

Ce panorama fort en histoire est un lieu de pèlerinage populaire. Notre Dame de la Salette fut édifiée en 1859, après qu’une épidémie de choléra fut stoppée totalement aux portes de st Leu. Je l’ai décris à ma façon ce bel endroit , avec mes mots . Le mieux c’est de le découvrir par vous même . De plus St Leu à d’autres atouts touristiques: Pour une balade romantique son port , sa plage, son spot de surf, son marché , le musée du sel, le musée de Stella Matutina, du parapente pour les amateurs de sensations fortes, le trou du souffleur , Kelonia pour découvrir les tortues… incontournable aussi l’église de Ste Ruffine . St Leu ville spirituelle , ville grandiose a tout pour plaire . Mi aime….

Intérieur de la chapelle

une visite virtuelle en vidéo de Notre dame de La Salette.