Douceur gourmande de la Réunion gâteau patate

Bonzour zot tout.

Mon programme du jour est plein de réconfort et d’exotisme. Je vous invite donc à un voyage gustatif au cœur des délices de mon île. Le top du top, peut être même le préféré des Réunionnais . Le fameux gâteau de patate douce. Plus exactement dit « gâteau patate». Toutefois la recette varie d’un lieu de l’île à l’autre. En revanche ça reste un gâteau moelleux, fondant. Une gourmandise qui vaut bien donc une escale.

Passons à la recette. Gâteau patate.

Ingrédients: 1kg de patates douces à chair blanche. 100g de farine, 100g de beurre, 100g de sucre, 3 œufs, les graines d’une gousse de vanille. 1 cs de rhum ou anisette ( facultatif ).

Préparation.

Epluchez, lavez et cuisez les patates dans une marmite d’eau ou à la vapeur. Après cuisson écrasez les avec une fourchette (ou mixez). Ajoutez le beurre, le sucre ainsi que les œufs battus. Incorporez ensuite la farine tout en remuant sans cesse et la vanille. Pour finir mettre le rhum ou l’anisette (facultatif). Versez la préparation dans un moule beurré. Enfournez à 180°et laissez cuire au moins 45 minutes. Cuisson à surveiller selon les fours. Une fois cuit, laissez complètement refroidir avant de démouler.

Un délice !! Encore meilleur de le savourer le lendemain pourquoi pas au petit déjeuner.

J ‘ai mis les patates à bouillir sans les avoir peler.

Et je peux dire : c’est moi qui l’ai fait ! Surtout n’oubliez pas de tester cette succulente recette et de mettre votre petite touche perso . Faîtes- vous plaisir !

Confiture de Tomates rouges délice de la Réunion.

Bonzour zot tout.

Le petit déjeuner et moi c’est un moment privilégié. Autant dire mon réveil matin. Un bon café, des fruits frais ainsi que des tartines avec de la confiture fait maison. Le rêve quoi ! Bref il y a une que j’affectionne tout particulièrement dont je vais vous parler aujourd’hui. Elle est à base de Tomates bien rouges. Une douceur créole de mon île natale la Réunion. La recette authentique combine tomates bien rouges avec du sucre roux et de la vanille bourbon. Laissez vous tenter par ce délice qui va mettre des couleurs sur vos tartines. Une tuerie !!

Je partage avec vous la recette que j’ai réalisé avec du sucre spécial confiture et j’en ai mis peu. Le résultat est pas mal aussi. Moins de sucre, plus de fruits et autant de goût. De plus c’est fichtrement bon !

Ma recette de confiture créole de Tomates rouges allégée en sucre.

Les ingrédients : 1kg de tomates rouges. 360g de sucre spécial confiture. 1 gousse de vanille.

La préparation : Lavez et coupez les tomates en morceaux. Laissez macérer avec le sucre et la vanille fendue (la veille si possible). Moi pendant 2 heures environ. Cette étape n’est pas indispensable. Mettre ensuite la préparation dans une marmite. Cuire à feu moyen en remuant régulièrement. Puis à feu doux jusqu’à que les tomates soient confites .

Vérifiez la cuisson en versant quelques gouttes sur une assiette froide. Quand c’est prêt, mettre en pot (après l’avoir préalablement stériliser).

Bonne dégustation !

La confiture de Tomates à pour moi un parfum d’antan. Elle a tout pour plaire. Un régal au petit déjeuner. En plus elle apporte du soleil et un certain réconfort au réveil. N’existez pas à faire cette savoureuse recette. Le fait maison en toute simplicité. Quelle fierté de dire c’est moi qui l’ai fait non !!

Le bissap saveur d’ailleurs.

Bonzour zot tout.

Mon coup de cœur du jour : Une boisson traditionnelle Africaine le bissap. Une recette que j’ai découverte sur le net. Et je me suis dit qu’il fallait le tester. Voilà c’est chose faite. Je dois bien vous l’avouer je me suis laisser séduire avant tout par les vertus qu’on attribue à ce nectar. Mais en réalité ce fut en plus une agréable surprise.

Avant tout c’est quoi le bissap ?

Le bissap nom donné en wolof Sénégalais à une infusion d’hibiscus sabdariffa. Une boisson qu’on trouve dans de nombreux pays (souvent sous d’autres appellations).

Pour cette recette simple à préparer, je vous laisse le choix pour la quantité de sucre. Personnellement j’ai opté pour peu. En outre les fleurs d’hibiscus je les ai acheté en magasin bio.

Ingrédients : pour 1 litre d’eau. Une grosse poignée de fleurs d’hibiscus (30 à 50 g). 6 à 10 feuilles de menthe (facultatif). 2 cuillères à soupe de sucre (selon votre goût).

Préparation. Rincer les fleurs d’hibiscus et les mettre avec les feuilles de menthe dans l’eau. Faites bouillir pendant environ 10 minutes. Le liquide prend alors une belle couleur rouge. Puis éteindre le feu et laissez infuser. Quand c’est froid filtrez. Et ajoutez le sucre. Mettre au réfrigérateur. Servir très frais. Peut aussi être déguster chaud.

Bien frais c’est le top, très rafraîchissante. J’ai adoré son goût acidulé semblable aux fruits Rouges. Une boisson à siroter sans modération.

Il y des différentes façons de varier la recette, vous pouvez notamment ajouter du citron ou encore de la fleur d’oranger. A vous de voir !

Un breuvage aux innombrables vertus.

Lutte contre l’hypertension artérielle, bon pour le cœur, réduit le taux de cholestérol. Action antioxydant, antibactérien, Anti – inflammation, antalgique, diurétique, Anti-asthénique en autres…

Attention : toutes les fleurs d’hibiscus ne sont pas comestibles.

Les bénéfices étonnants du fruit du jacquier.

Bonzour zot tout.

je vous propose aujourd’hui une balade découverte divertissante et de plus surprenante sur le jacquier.

Le jacquier est un arbre de la famille des moraceae, originaire d’Inde et du Bangladesh. Il peut atteindre environ 15 mètres de hauteur. On le rencontre dans la plupart des régions tropicales. Cultivé en autre pour ses fruits et son bois très apprécié en ébénisterie. Le fruit du jacquier est la pomme jacque, en créole ti jacque, est comestible appelé aussi fruit du pauvre. Il existe par ailleurs différentes variétés . Jacque dur : le fruit est bien ferme, jacque sosso : la chair plus molle, jacque miel : le jus très sucré.

Cette espèce se caractérise par ses fruits qui poussent directement sur le tronc et les grosses branches de l’arbre ( une espèce cauliflore ). A la Réunion on trouve le jacquier assez souvent dans les jardins créoles, ainsi que dans les forêts humide de basse altitude du sud-est.

ti jacque.

C’est notamment le plus énorme fruit issu d’un arbre fruitier ( en somme le plus gros fruit du monde ), pesant globalement plusieurs kilos.

gousses jacque

Le fruit mûr à un parfum enivrant, sa chair se consomme nature ou en confiture. Le fruit vert haché finement se cuisine comme un légume. A la Réunion on le prépare avec du lard fumé : le fameux ti jacque boucané ( plat incontournable Réunionnais ). De même les graines sont comestibles bouillies ou grillées .

Les bénéfices étonnants du jacque pour notre bien être.

Le bonus : Un fruit exotique qui regorge de vitamines , minéraux et fibres. Possède en outre des vertus étonnantes pour notre santé. Donne de l’énergie , protège notre organisme contre les infections . Une bonne source de potassium , de magnésium, de fer, un trésor de vitamines B. D’autre part un atout pour notre coeur, notre digestion, un plus pour notre beauté grâce à ses anti-oxydants ..En résumé un fruit qui mérite une belle place dans notre assiette.

Pour moi le jacque fait partie des saveurs de mon enfance. Un fruit agréable en bouche que j’affectionne particulièrement. Vous pouvez acheter en barquette les gousses mûrs sur les marchés à l’île de la Réunion . Idem pour le fruit vert haché “ti jacque battu”.