Comment s’initier au Moringue?

  • Le Moringue ou encore “batay kréol”.
  • Un art martial. Patrimoine culturel de l’île de la Réunion. En 1996 devient une discipline  sportive (par le ministère de la jeunesse et des sports. 
  • Son origine:
  • Le Moringue est née au  18 ème siècle grâce auesclaves . Tout d’abord pratiqué en secret dans les plantations de café et de cannes à sucre.  De toute évidence une manière d’oublier leurs conditions de vie . Il faut reconnaître qu’à l’époque le code noir réglait l’existence des esclaves. Pour commencer  la “batay kréol devient populaire en 1848 après l’abolition de l’esclavage. Pour finalement  devenir  rare puis  disparaître lorsque la Réunion se transforme en département Français. En revanche  renaît  dans les années 80. A juste titre,  remis à l’honneur par Jean René Drainaza, un champion de boxe française Réunionnais.
  • Le temps “lontan”:
  • A l’époque ces combattants sont vêtus simplement d’un pantalon court. Ces duels sont expéditifs, extraordinaires et agressifs. En fait entre les coups de pieds, les coups de tête… Tout était là pour mettre au sol le challenger.
  • En revanche aujourd’hui le Moringue est un peu moins violent que dans le temps “lontan”. Un art de combat mixant sport ,danse, musique et acrobaties. C’est la raison pour laquelle on le compare à la Capoeira Brésilienne. Se pratique en salle ou en plein air.
  • Le combat se déroule en: 3 étapes.
  • Au rythme des tambours.
  • En  premier lieu dans un cercle un rituel , une séquence pour impressionner l’adversaire .
  • Ensuite débute le combat.
  • Pour conclure par une démonstration d’acrobaties.
  • Je vous invite à découvrir une vidéo “l’art martial Réunionnais expliqué aux enfants”. Aussi aux adultes . En  toute simplicité, pour ne pas oublier notre culture, un hommage à nos ancêtres. Il faut souligner que dans l’île on peut trouver des écoles et un comité  de Moringue. Un art qui séduit de plus en plus les filles .
  • Pour finir une autre vidéo de démonstration .