Une recette santé simplissime : Bouillon de brèdes mourongue.

Bonzour zot tout.

Ma parenthèse d’aujourd’hui : le brède mourongue ( moringa ). Une plante qu’on vante les mille vertus. Notamment pour ses avantages nutritionnelles, sa richesse en vitamines et minéraux. Donc un concentré de bienfaits pour notre santé .

D’abord une petite définition simple et rapide des brèdes: se sont des feuilles ou jeunes pousses comestibles.

Par ailleurs, à la Réunion le brède mourongue également connu sous le surnom de brède médaille, est une plante qu’on trouve toujours dans les jardins créoles. Un produit qui se cuisine de diverses façons : en bouillon, en fricassée, ainsi qu’en cari (les bâtons).

Brède mourongue

Voila la liste des ingrédients pour cette savoureuse recette santé et surtout simplissime: Le bouillon de brèdes mourongue.

1 bouquet de brèdes mourongue, 2 gousses d’ail, 1 petit morceau de gingembre, eau, sel ainsi qu’un peu d’huile.

Préparation: Triez les brèdes ,prendre les feuilles les plus tendres. Emincez l’oignon. Pilez l’ail , le gingembre. Dans l’huile faites revenir l’oignon , puis l’ail et le gingembre. Ensuite ajoutez de l’eau pour faire le bouillon. Portez à ébullition , salez . Puis mettre les brèdes. C’est prêt quand les brèdes sont bien cuites .

Un plat qui s’accompagne avec du riz.

On peut aussi l’agrémenter avec de la sardine. Je vous laisse découvrir cette succulente recette en vidéo: Bouillon brèdes mourongue et sardines.

Lors de mon dernier séjour , j’ai acheté les brèdes mourongue au marché forain.

Ma petite astuce : j’ai congelé les feuilles, afin de faire des infusions .

tisane de mourongue:

Pour l’équivalent d’une grande tasse: Mettez une petite poignée de feuilles , laissez infuser dans de l’eau bien chaude . Dégustez. Moi ,c’est ainsi que je profite de ce trésor de la nature . Un bon breuvage le soir quoi de mieux pour se détendre non!

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
les bâtons mourongue : en cari c’est un délice.

Les incontournables dans l’est de la Réunion

Bonzour zot tout .

Comme vous savez la Réunion déborde de lieux d’exception du nord au sud, d’est en ouest. En effet , en faisant le tour de l’île la liste d’endroits à visiter est infinie.

Allez c’est parti pour un décor de carte postale : la côte est ( la côte au vent ).

Les incontournables à voir absolument.

Le phare de Ste Suzanne

Le phare de Bel air à Sainte Suzanne : Patrimoine de la Réunion ,par ailleurs classé aux monuments historiques.

Le bocage

Le bocage également à Ste Suzanne. En outre très prisé pour faire un bon pique-nique.

cascade du chien

La cascade du chien spectaculaire à Bras- Panon.

La forêt du Libéria située dans les hauts de bras-Panon.

église de Ste Anne

La perle au milieu de cet écrin la majestueuse église de Ste Anne sur la commune St Benoit. Un chef d’oeuvre au charme de la Réunion.

Le pont de la Rivière de l’est

Sur la route RN2 ( entre Saint Benoit et Ste Rose ): Le pont de la rivière de l’est. Ce pont suspendu est classé monument historique .Par contre interdit à la circulation de même aux piétons. Dans l’ensemble il vaut bien une petite halte pour l’admirer.

Une pause avant de continuer notre escapade sous un magnifique kiosque en face du pont de la rivière de l’est.
La Route des laves: un paysage volcanique
Point de vue de la route d’anciennes coulées de laves

Sur le chemin des laves ( qui relie Ste Rose à St Philippe ). Un endroit totalement hors du temps imprégné notamment par les diverses coulées ( du volcan le Piton de la Fournaise ).

les anciennes coulées de laves vers la mer

Non seulement vous ne pouvez pas traverser Ste Rose sans faire un tour à Notre Dame des laves à piton Ste Rose.” L’église miraculée”. En effet, l’éruption de 1977 dévastatrice l’épargna.

Une vidéo pour découvrir cette majestueuse église Notre Dame des laves.

La côte au vent : une aventure grandeur nature avec d’autres sites prodigieux à ne pas manquer aussi, par exemple l’anse des cascades, le puits des Anglais ….

Cette fameuse route mythique des laves nous conduit jusqu’à St Philippe .Et la vous aurez plein la vue je vous assure ..

Un panorama magnifique . Moi je craque .
un coin tranquille avec juste le murmure des vagues .
une pause photo à St Philippe.
le vacoa : le coeur du vacoa se consomme , se décline donc dans des recettes diverses.

En définitif , pour faire une balade ou une randonnée vous aurez l’embarras du choix. Car l’est est riche par sa nature et ses nombreux sites incontournables.

Une recette insolite : friture de larves de guêpes.

Bonzour zot tout.

Vous connaissez ma passion pour les paysages et la cuisine de mon île. Je vous propose donc aujourd’hui de l’insolite dans l’assiette : des larves de guêpes.

Des guêpes oui ! étonnant non ! Pourtant un met très prisé à la Réunion. On dit aussi “le caviar Réunionnais”. Bref, on aime ou on aime pas ! Perso, moi j’en raffole.

Voila , je partage une recette simple , rapide à réaliser : Une friture de larves de guêpes.

Essayez et vous m’en direz des nouvelles !

Ingrédients: Des larves de guêpes , huile, sel et poivre.

Tout d’abord il faut sortir les larves de leurs nids.


Préparation : Dans une poêle mettez les larves de guêpes avec un peu d’eau salée. Portez à ébullition jusqu’à évaporation. Ensuite ajoutez un peu d’huile pour les faire frire Puis à la fin de la cuisson un peu de poivre.

Servir avec du riz blanc et avec un bon rougail tomates. Bon appétit zot tout .

Une petite parenthèse: les larves de guêpes peuvent être aussi cuisiner en cari.

Que faire au Bois de Nèfles Sainte Clotilde?

Bois de Nèfles est un quartier de la commune de St Denis la capitale de l’île de la Réunion. Sa spécialité la culture de l’ananas. Bienvenue à vous tous au pays de l’ananas.

“Allons, bat’carré” . Je vous emmène donc explorer un des plus beaux bourgs du nord de mon île, le quartier de mon enfance Bois de Nèfles Ste Clotilde. Avec ses villas pittoresques, ses petites cases, ses splendides jardins créoles, sa petite église. Notamment le majestueux Pic Adam ( au piton Bois de Nèfles ).

Accès: Du chef lieu st Denis , s’engager direction Ste Clotilde puis vers la Clinique et prendre la route du Bois de Nèfles . Une voie qui traverse le village et mène jusqu’au piton Bois de Nèfles.

Mon coup de coeur .

Ce petit quartier, malgré sa métamorphose ( trop de constructions par rapport aux années antérieurs ) a su garder tout son charme. Quoi qu’il en soit, c’est un endroit à découvrir pour son calme et son authenticité. De surcroît pour sa proximité au centre ville.

bref, ce n’est pas pour rien qu’on le nomme le pays de l’ananas . Bois de nèfles sa richesse les plantations d’ananas Victoria.

Toutefois pour admirer ces champs il faut s’aventurer un peu plus haut au coeur du village. Oh oui ! ça monte un peu ….Ce qui vous attend , vaut bien le détour : un joli panorama.

Ensuite , continuez jusqu’au Piton Bois de Nèfles. au terminus un rond point . Surprise! une forêt .

Mon havre de paix : Au sein d’une nature privilégiée, magnifique et sauvage. De plus un itinéraire de randonnée fun et facile: La boucle du Pic Adam.

Le Pic Adam : est un sommet de montagne de l’île de la Réunion. Il culmine à 1124 mètres d’altitude sur la commune de St Denis . Et surplombe le quartier du Bois de Nèfles. Son atout ses sentiers de randonnée , avec la possibilité de rejoindre la roche écrite ( par le sentier de grande randonnée le GR R2 ).

Allez une petite rando ça vous tente ?

On enfile les baskets et c’est parti ! La boucle peut être abordée dans les deux sens. Les sentiers sont un peu abrupts. Et oui ! La aussi ça grimpe ! Mais c’est un paysage grandeur nature qui va s’offrir à vous. Un univers très riche , des longoses , des fouchères, des goyaviers (qu’on peut cueillir pendant la saison d’avril a août) .

Et oui !! il faut bien prendre son souffle ….

Finalement après l’effort le réconfort …Le bouquet final la vue imprenable sur la ville et ses alentours.

Par ailleurs , vous trouverez aussi des aires de pique nique avec des Kiosques . A l’abri des cryptomèrias pour une pose bien être . Surtout en période caniculaire , c’est une grande bouffée d’air frais. Perso , j’adore.

Je vous laisse visionner en vidéo : Rando péi : la boucle du pic Adam.

L’art de mitonner les grains à la Réunion.

Mon île sa cuisine colorée, ses spécialités . Un voyage culinaire unique. Je vous invite a nouveau aujourd’hui pour une escapade gourmande. Un tour donc vers les incontournables: un des accompagnements des plats Réunionnais”les grains”.

Qui dit légumineuses, dit grains à la Réunion: les haricots blancs, les rouges, les gros pois (pois du cap), les lentilles dont les splendides lentilles de Cilaos (un cirque de l’île). En effet, ces grains sont cuisinés et servis traditionnellement avec le riz et le cari.

Comment cuisiner les grains?

Rien de bien compliqué . En ce qui concerne les haricots secs, il est important avant toute utilisation de les laisser tremper la veille. bien sur dans une grande quantité d’eau. Effectivement cette opération permet d’écourter le temps de cuisson. Ensuite après trempage les grains sont cuits et préparés avec un mélange : d’oignon, d’ail, de thym, de sel, de poivre et de curcuma.

A vos fourneaux : voici une recette d’haricots rouges bien de chez moi.

ingrédients: 300 g d’haricots rouges, 1 oignon, 4 gousses d’ail, 2 branches de thym , sel, poivre, 2 pincée de curcuma, huile.

Place à la préparation.

Faites cuire les haricots dans un grand volume d’eau. Une fois que les grains sont cuits. Dans une marmite avec un peu d’huile faites roussir l’oignon haché. Ajoutez l’ail pilé avec le sel , le poivre le thym puis le curcuma. Ensuite mélangez les grains avec un peu d’eau. Laissez mijoter. Les grains sont prêts quand la sauce est onctueuse.

A la Réunion les haricots se dégustent crémeux. Un délice !!

Pour les personnes pressées une boite de conserve peut aussi faire l’affaire. Facile et aussi bon .

2 autres façons de cuisiner les grains.

1- Pois citrouille massalé.

2- haricots rouges boucané.

Une cuisine authentique qui ne laisse pas de glace. C’est du soleil dans l’assiette tout simplement. Alors n’oubliez pas de mettre du soleil dans vos plats !